Les communs : c’est quoi ?

Les biens communs (ou “communs”) sont des ressources gérées collectivement par une communauté selon une forme de gouvernance définie par elle-même. La plupart des standards du web, le logiciel libre, les données ou la connaissance sous licence libre sont des communs.

Quels sont les communs existants autour de la mobilité ?

Le site de référencement des communs de la Fabrique présente une liste des communs déjà identifiés. Vous êtes invités à compléter le répérage de ces communs.

Depuis septembre 2016, la Fabrique a lancé un appel à commun permanent pour identifier et soutenir certains communs de manière approfondie. Pour y contribuer, rendez-vous sur la page dédiée.

Qui y a accès ?

Ce sont les personnes concernées par une ressource qui sont légitimes pour en déterminer les règles d’accès. Dans le cas des nombreux communs numériques (logiciel libre, connaissance libre, etc),l’accès peut-être libre à tous du fait du peu de rivalité sur la ressource. Des règles peuvent être mises en place pour gérer l’accès à des communs qui sont beaucoup plus rivaux (un accès à un banc d’essai, un espace de coworking, etc…).

Comment les utiliser et contribuer à des communs ?

Chaque commun définit ses propres règles d’accès à l’usage et à la contribution. La plupart des communs décrivent comment en bénéficier ou comment y contribuer. Ces informations seront résumées sur les fiches des communs référencés de La Fabrique.

Comment en créer ?

Il est d’abord question de les identifier, puis de mettre en place une démarche de construction du commun. Des ressources déjà existantes dans les organisations peuvent devenir des communs. Par exemple, des entreprises ont tout intérêt à mettre en commun des formations ou des données si elles souhaitent en faire des standards, ou mutualiser leur enrichissement et maintenance. Vous trouverez plus d’informations sur cette page du wiki de La Fabrique.

Besoin d’aide autour des communs ?

Vous pouvez contacter la communauté sur ce mail fabmobencommuns@googlegroups.com ou sur le canal #communs du Slack de La Fabrique.