Qu’est-ce que c’est ?

Grâce aux partenaires et aux projets, la Fabrique outille de nombreuses communautés d’intérêt dans plusieurs domaines pour les aider à se développer. Cela passe par l'identification des principaux défis à résoudre, par l'indexation de communs utiles aux entrepreneurs et par la production de nouvelles ressources ouvertes et mutualisées.

Chaque communauté possède son pilote qui anime principalement la communauté, plusieurs pilotes peuvent co-animer une communauté. Donc n'hésitez pas à manifester votre intérêt. Les communautés permettent de nouer des relations, poser des problématiques, identifier des communs, faciliter l'émergence de projets et globalement construire un terreau fertile à l'innovation.

La communauté globale FabMob

Ce sont les membres les plus impliqués dans La Fabrique.
Ils animent la communauté, connectent les personnes, les projets et les partenaires.

Margot Sanchez

Beta.gouv.fr

Margot connait toutes les coulisses de la Fabrique ! Elle oeuvre chez Beta.gouv.fr pour résoudre des problèmes de Mobilité et produire des ressources utiles à l'écosystème.

GABRIEL PLASSAT

ademe

Le blog transportsdufutur c'est lui, l'initiation de la Fabrique c'est aussi lui ! Sa problématique : comment innover dans un écosystème industriel à l'ère du numérique ?

PHILIPPE MÉDA

merkapt

Philippe est le co-fondateur et cogérant de l’agence de Conseil Merkapt. Il est spécialisé dans l’accélération de projets innovants et l’innovation de modèles économique. En ce sens il fait partie de l'équipe d'accompagnement de la Fabrique.

STÉPHANE SCHULTZ

15marches

Stéphane est fondateur de 15marches, une agence de conseil en stratégie et innovation qui accompagne à la fois jeunes pousses et grands groupes. Sa spécialité ? Analyser les secrets des nouveaux géants du numérique qui changent les usages, modèles économiques, stratégies... Il fait partie de l'équipe d'accompagnement de la Fabrique.

Les communautés d’intérêt

Acceder à toutes les Communautés

Déjà plusieurs communautés actives ! Elles sont toutes sur le wiki ...
Les communautés permettent de nouer des relations, poser des problématiques, identifier des communs, faciliter l'émergence de projets et globalement construire un terreau fertile à l'innovation

Traces de Mobilités et données associées

CONNECTEZ-VOUS DRIVE
> accès à tous les documents
TRELLO
> accès à tous les documents

La connaissance des pratiques quotidiennes de mobilité des citoyens est essentielle pour permettre à toutes les parties prenantes de mieux agir et mieux décider. Le numérique permet de produire cette connaissance de façon différente. Cette communauté travaille pour produire des ressources utiles et mutualisées (logiciels notamment) permettant d’améliorer la production de données de mobilités.

Plus d’informations sur la page de la communauté

Il s’agit de rassembler toutes les parties prenantes autour du vélo et des Mobilités Actives. Cette communauté travaille également sur le thème du vélo et du numérique grâce au Défi Innovation Mobilités Actives porté par la FING, le Club des villes et territoires cyclables et l’ADEME.

Il s’agit d’identifier ensemble les ressources utiles et mutualisables autour du vélo pour les produire :

  • connaissances : les atouts et bienfaits du vélo, … comment organiser un évènement pour promouvoir le vélo ? comment se relier aux usagers du vélo ?
  • données : usages, trajets, …
  • logiciels : solution de partage d’une flotte, de gestion, de localisation, …
  • matériel : solution de partage du vélo, de stockage, de traçage des cyclistes, …

Plus d’informations sur la page de la communauté

Des ressources matérielles ouvertes (open hardware) sont entièrement documentées au niveau des interfaces physiques et numériques. Cette ouverture permet à toute personne intéressée d’utiliser les ressources pour les améliorer et/ou les utiliser pour mettre en oeuvre un nouveau produit ou service.

Cette communauté va identifier et faire connaitre les projets en cours, indexer les ressources disponibles, les meilleures pratiques. Nous étudierons également les différents modes de gouvernance et de financement des ressources ouvertes. Qq éléments de réflexion : Pourquoi utiliser des ressources matérielles ouvertes ? Comment pouvons nous fédérer ces dynamiques au niveau européen ? Comment associer démarche open source et démarche propriétaire ? Quelles sont les meilleures conditions de coopétition ? Comment utiliser l’open source pour l’éducation (écoles d’ingénieurs mais aussi professionnels de l’automobile comme le CNPA) ?

PLus d’informations sur la page de la communauté

De nombreux logiciels libres se développent dans le domaine de la mobilité, une quarantaine sont déjà listés sur le site des Communs de la Fabrique, dont peut être une dizaine développés par des français.

Cette page se concentre sur les logiciels pour informer sur la mobilité, c’est-à-dire centrés sur la description de l’offre de mobilité : transport public et services de mobilité. Sur le principe cela devrait inclure aussi l’information trafic et le stationnement, qui pour l’instant n’est pas traité.

La question principale que nous nous posons est d’arriver à faire travailler ensemble les acteurs qui développent ces logiciels libres, qui aujourd’hui sont développés séparément (et donc de créer une véritable communauté, avec 1 ou quelques projets en commun). Plus d’informations sur la page de la de la communauté du Logiciel Libre

Communauté autour du covoiturage quotidien

CONNECTEZ-VOUS DRIVE
> accès à tous les documents
TRELLO
> accès à tous les documents

De nombreux projets se développent dans le domaine du covoiturage. Il s’agit de renforcer le covoiturage sous toutes ces dimensions. Alors que ses bénéfices sont nombreux, l’usage du covoiturage au quotidien peine à décoller et reste largement en-deçà de son potentiel.

Cette communauté vise à relier les acteurs et leur permettre d’aller plus vite ensemble et plus loin.

Plus d’informations sur la page de la communauté du covoiturage quotidien

La communauté des territoires travaille avec plusieurs territoires potentiels pour co-concevoir les ressources physiques et numériques nécessaires et accessibles, notamment des communautés d’usagers. Cette communauté travaille aussi pour identifier les meilleures pratiques permettant d’expérimenter rapidement et simplement une invention en utilisant des ressources du territoire (données, logiciels, matériels, infrastructures) en accord avec le code des marchés publics. En amont, la collectivité ne sachant pas intégralement spécifier son besoin, et ne connaissant pas un produit ou service nouveau en cours de développement, il est nécessaire d’expérimenter. Ceci permet aux différents acteurs d’apprendre les bénéfices et limites de l’invention pour le collectivité, et les retours des utilisateurs pour valider ses hypothèses pour l’entrepreneur.

Cette logique effectuale se construit en avançant sans forcément savoir à priori où va se situer l’innovation, c’est à dire la rencontre de l’invention avec un marché. Plus d’informations sur la page de la communauté.