par Gabriel Plassat • Articles, Innovation

Cahier d’exploration N°1 | Juillet 2020

Tags : télétravail futur du travail entreprise distribuée machine à café

FABMOB |

L’objectif général de la FabMob est de déconstruire puis reconstruire une nouvelle approche de la mobilité pour conduire à des quotidiens anti-fragiles & efficients pour tou.te.s dans tous les territoires.
Pour cela, nous identifions les principaux paramètres pour mieux les synchroniser : partir des besoins de mobilité pour les réduire dans certains cas, re-concevoir les infrastructures, l’urbanisme ou encore les temporalités, en appuyant en même temps du côté de l’offre et de la demande. Les cahiers d’exploration sont des prises de notes, partagées, pour inviter aux échanges.

EXPLORATIONS |

Ce premier cahier porte sur les évolutions que l’on observe en lien avec le “télétravail”. Il s’agit dorénavant de produire en même temps de nouvelles infrastructures conçues pour des usages qui n’existent pas et de comprendre les nouveaux usages qui émergent des évolutions sur les modes de travail.

Avant que ne se déploient les tiers lieux, il était impossible d’expliquer pourquoi nous avions besoin de lieux où nous ne savions pas à l’avance ce que nous pourrions en faire. Notre travail sur les Hubs de dé-mobilité intègre ce mode de pensée et d’action exploratoire par itération.

Les problèmes de mobilité ne seront pas résolus uniquement par des solutions de mobilité, avec des approches en silos. Ce sont les modes de vie, l’organisation des ménages, des entreprises et des territoires, les temporalités ou encore la gestion de l’espace public qui sont à dé-construire et ré-organiser en testant, itérant et documentant de nouvelles infrastructures pour des usages qui n’existent pas. Quelques liens des évolutions en cours ici ou là …

  • Quand PSA décide de faire du télétravail la règle et la présence sur site l’exception, c’est une évolution majeure des organisations mais aussi du quotidien des salariés. Les conséquences ne sont pas toutes imaginables.
  • Que devient Harvard sans son campus si l’enseignement passe intégralement à distance ?
  • Que peut nous enseigner la Hollande sur le télétravail ?
  • La Barbade propose un visa d’un an pour venir télétravailler sur l’île, avec une eau turquoise et du sable blanc fournis.
  • Où est la frontière entre le futur du travail et le futur du voyage ? http://Cabana.life intègre la techno VulogTech pour fluidifier le parcours d’utilisation des camping cars ou hotel mobiles (source)
  • MIT et XPRIZE lancent un grand Challenge “Future of Work”.

REFLEXIONS |

Le télétravail est (peut être) une évolution des organisations pyramidales vers des organisations plus distribuées. Cela soulève une multitude de questions …

  • A quel moment a-t-on besoin que les gens soient ensemble, physiquement ? Et quand ils sont ensemble que doit-on faire en priorité ?
  • Que peut-on distribuer, que peut-on décentraliser ? Que doit-on synchroniser et que doit-on désynchroniser ?
  • Puisque les personnes sont sur des lieux distribués, comment détermine-t-on le meilleur moment pour se rencontrer, le meilleur lieux ? dans quelles conditions l’entreprise est le meilleur lieu ?
  • Que peut-on enlever à une entreprise en étant sûr qu’elle reste toujours “une entreprise” et quelle est la “chose” qui, une fois retirée, détruit le concept d’entreprise ?
  • Que deviennent les managers, les syndicats d’une entreprise massivement distribuée ?
  • Pourra-t-on télétravailler depuis l’étranger ? sur un bateau, en camping car, en même temps que l’on visite un pays …
  • Lieu extrêmement important, la machine à café n’est pas numérisable à court terme (vous avez essayé sur Zoom, sans succès). Impossible en 15 minutes, d’avoir 2 ou 3 conversations à même temps, de se nourrir de l’informel, d’échanger sur les infos non officielles, de se synchroniser avec vos proches, avec l’humeur du collectif… Qui/Comment peut-on remplacer la machine à café de l’entreprise ?
  • Et si, au final, l’entreprise devenait le lieu dans lequel les salariés viendront pour faire « tout » sauf travailler ? Des machines à café, des salons de discussion, des espaces de jeux pour mieux travailler … ailleurs.

POURSUIVRE |